techniques iruka

Fūbaku hōjin : Techniques des bombes scellés. Formation en carré. Toute personne entrant dans le périmètre du carré formé par les bombes déclenche l’explosion de celles-ci.

Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

techniques anko

  • Senei Jashuu (Poigne du serpent spectrale)[2] : Technique qui fait jaillir des serpents de différentes parties du corps.
  • Souja Sausai no jutsu (La double mort des serpents)[2] : Technique interdite qui consiste à se suicider avec son adversaire. Anko l’apprit d’Orochimaru. Elle tenta de le tuer pendant la seconde épreuve de l’examen mais elle échoura ayant pris un clone d’Orochimaru … mais garda la vie.
  • Marque Maudite : sceau d’Orochimaru qu’Anko parvient néanmoins à maintenir scellée par sa seule volonté
  • Invocation : Anko peux invoquer des serpents
Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

techniques konoamaru

  • Kage Bunshin no Jutsu

Konohamaru crée plusieurs clones réels de lui-même

  • Sexy Méta (Oiroke no Jutsu en VO et Sexy Justsu dans l’anime VF)[2]

Konohamaru se tranforme en belle femme nue créant une diversion assez originale contre son adversaire

  • Oiroke no Jutsu:Onna no Ko Doushi et Otoko no Ko Doushi(Technique Sexy:compagnes filles et compagnons mâles)

Technique crée par Konohamaru. Après avoir apprit le Kage Bunshin no Jutsu, Konohamaru utilise le Oiroke no Jutsu pour transformer son clone et lui-même en voluptueuses jeunes femmes qui pressent leurs corps l’une contre l’autre. Après que Sakura ait critiquée ce Jutsu qui ne peut marcher, d’après elle, que sur des pervers comme Naruto ou Konohamaru, celui-ci utilise une variante qu’il baptise « Otoko no Ko Doushi » montrant Sasuke et Sai nus, révélant la vraie nature de Sakura qui semble apprécier la scène.

  • Rasengan

Crée par le quatrième Hokage et enseigné par Naruto[3], cette technique consiste à concentrer une quantité incroyable de chakra et à le faire tourner dans le creux de la main afin d’en faire une sphère parfaite pouvant tout balayer sur son passage. Konohamaru l’utilisera pour la première fois face à Jigokudou Pain[4

Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

techniques tobi

1. Il possède le Mangekyou (ou Mangekyû) Sharingan éternel. C’est probablement ainsi qu’il assomme le Sanbi et qu’il échappe à l’explosion de Deidara (sa technique d’espace-temps, une sorte de trou noir, lui permet de se téléporter), au coup de sabre de Sasuke et à l’Amaterasu. On aperçoit le trou noir au chapitre 418, lorsque Madara apporte Hachibi en vue de son extraction.

2. Tobi possède également une affinité Doton (chapitre 358) pour pouvoir placer les mines de Deidara sous terre

Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

techniques deidara

  • Création de statue : Deidara crée via ses paumes de main ou sa bouche des statues faites d’argile. Ces statuettes prennent pratiquement tout le temps la forme d’animaux (chouette, mille-pattes, dragon, araignée, oiseaux de toutes sortes…), mais il peut également créer des clones d’argiles.
  • Croissance : Deidara accroît la taille de ses statues d’argile.
  • Bombes C1 : Deidara crée de petites bestioles kamikazes qui explosent près de l’adversaire. C1 est le niveau le plus bas de capacité explosive, il correspond à un niveau de concentration de chakra dans les statuettes d’argile de Deidara.
  • Bombes C2 : Deidara crée des animaux d’argile de plus grande taille. C2 correspond à un niveau supérieur de concentration de chakra, ce qui permet de plus grandes explosions.
  • Bombes C3 : Deidara crée une statue d’argile contenant son plus haut niveau de chakra. La puissance destructrice du C3 est inimaginable, elle peut détruire entièrement un des villages cachés.
  • Katsu (Explosion) : D’un signe de main Deidara fait exploser ses sculptures d’argiles.
  • « L’art ultime » ou « La Bombe Suicide De Deidara«  : Deidara crée un clone d’argile qu’il fait exploser pour maquiller sa fuite et se faire passer pour mort. Cette technique est plus un coup de bluff qu’autre chose, mais elle annonce la vraie attaque ultime.
  • Bombe C4 Garuda : Il s’agit d’une des plus puissantes des attaques de Deidara. Après avoir mangé de l’argile, Deidara l’expulse de son corps et crée un clone d’argile gigantesque. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’explose pas en une détonation, mais « se désagrège », libérant ainsi des milliards et des milliards de bombes microscopiques, qui vont infecter toute forme de vie. Quand elles explosent elles détruisent le corps de l’intérieur, ne laissant aucune chance à celui qui subit l’attaque. Cette technique nécessite énormément de chakra.
  • Œil gauche : Il s’agit plus d’une capacité comme le sharingan que d’une réelle technique. Après s’être durement entrainé Deidara a réussi à transformer son œil gauche de façon à ce qu’il puisse défaire les genjutsus. Cette technique a pour origine la frustration due à sa défaite face à Itachi et son genjutsu avant son entrée dans l’Akatsuki.
  • Doton Bunshin (clone d’argile) : Il s’agit d’un clone d’argile créé à partir d’argile normale ou de terre. Le clone n’utilise pas de chakra, l’argile crée lui même des veines de chakra qui créent le chakra.
  • Auto-destruction : L’arme ultime de Deidara, selon ses propres mots « le chef-d’oeuvre, une explosion qui laissera une cicatrice dans la terre comme jamais aucune autre… », qu’il utilise en dernier recours contre Sasuke. Il a en effet une troisième bouche, plus grande que celles des mains, sur son cœur, cousue par d’étranges fils (peut-être ceux de Kakuzu). Il les défait avec les bouches de ses mains et lui fait manger une grosse boule d’argile qui provoque irrémédiablement sa mort. Toute sa force vitale est aspirée vers son cœur en une petite boule noire, au visage fatidique, et s’ensuit une explosion qui se propage à plus de 10 kilomètres à la ronde 
  • Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

    techniques hidan

    • Kami no Sabaki : Jugement de Dieu

    Technique de malédiction, consiste à lier psychiquement deux personnes entre elles. Toutes les blessures que l’invocateur reçoit sont aussi ressenties par la personne avec qui il est lié. Quand il utilise cette technique,il devient noir et gris(ou rouge et blanc).

    Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

    • Sharingan:

    Dojutsu (technique d’œil) héréditaire du clan Uchiwa. Permet de recopier des techniques de Taijutsu, Genjutsu et Ninjutsu (mais pas les techniques héréditaires). Le Sharingan ayant 3 « branches » permet de prévoir les mouvements de l’adversaire en observant, entre autres, son agressivité et son flux de chakra. Itachi est capable de faire un genjutsu avec son Sharingan, de montrer un évènement passé comme un genjutsu sauf que ça ne rend pas fou et il peut regarder à l’intérieur d’une personne pour voir ses pouvoirs cachés.

    • Mangekyou Sharingan (Kaléidoscope Hypnotique du Sharingan/Confusion des 1000 Sharingan):

    Itachi possède une version très évoluée du Sharingan (La plus puissante forme de ce dojutsu étant acquise par Madara). On ne sait pas si le Mangekyou Sharingan permet d’être encore meilleur au combat rapproché (Taijutsu) que le sharingan à 3 branches, mais on sait qu’il permet d’utiliser des techniques extrêmement puissantes, correspondant à une trinité de dieux dans la mythologie japonaise : Amaterasu (Déesse du soleil), Tsukuyomi (Dieu de la lune) et Susanoo (Dieu de l’orage). Les limites du Mangekyou Sharingan sont qu’il consomme beaucoup de chakra (après deux Tsukuyomi et un Amaterasu, Itachi est pratiquement vidé de son chakra), et semble affecter la vision de son utilisateur (Kakashi mentionne le fait que la vision d’Itachi s’est détériorée lors de leur 2e affrontement. De plus, nous apprenons dans le chapitre 385 par la parole d’Itachi lui-même que à force, le Mangekyou Sharingan rend aveugle et nous découvrons qu’il permet de contrôler la puissance de Kyubi.Sa pupille ressemble à un shuriken.

    • Tsukuyomi (Les Arcanes Lunaires):

    Première technique du Mangekyou Sharingan,solicitant l’oeil gauche du Mangenkyou Sharingan,cette illusion, affectant la perception visuelle de la victime, est extrêmement dangereuse puisqu’effective dans un laps de temps d’une seconde, il est pratiquement impossible de la déjouer (Itachi révèle à Sasuke que seul un autre utilisateur du Mangekyou Sharingan peut contrer cette technique. Cependant dans le chapitre 388 Sasuke réussit à le briser avec un simple sharingan en y associant la puissance du niveau 2 du Sceau Maudit du Ciel d’Orochimaru). Elle plonge la victime dans le monde chaotique du Tsukuyomi où le lanceur de l’illusion contrôle temps, espace et matière, et dispose donc de l’adversaire comme d’une marionnette durant 72 heures (dans l’esprit de la victime). La douleur que l’on peut infliger est telle que, même si elle n’est qu’illusoire, l’esprit la ressent comme étant réelle, ce qui peut être insupportable voire mortel. Après avoir encaissé un Tsukuyomi, l’adversaire tombe dans un état comateux (au mieux) ou meurt (au pire).

    • Amaterasu (La Lumière Céleste):

    Nom inspiré de Amaterasu, déesse shintoiste du soleil, c’est la seconde technique du Mangekyou Sharingan, associée au sharingan droit. Il s’ agit probablement du ninjutsu le plus puissant. Comme le trou noir de Kakashi, elle agit sur un point fixé par l’utilisateur. La technique invoque autour du point fixé une nuée de flammes d’un noir pur, suffisamment destructrices pour dévorer le feu normal lui même ou pour détruire la paroi de l’estomac du crapaud invoqué par Jiraya. Les flammes se ruent à très grande vitesse sur un point fixé par l’utilisateur en brûlant tout sur son passage. Une fois la cible touchée, il n’existe aucun moyen de stopper les flammes, à moins de les enfermer par un sceau comme le fait Jiraya, ou que l’utilisateur ferme son oeil, ce qui fait disparaître l’Amaterasu. Elle coûte énormément de chakra et, quand Itachi l’utilise contre Sasuke, son oeil droit est victime de saignements abondants.

    • Susanoo (Esprit du dieu de l’orage):

    Troisième et dernière technique du Mangekyou Sharingan, ce nom est inspiré de celui de la troisième divinité shintoiste, celle de l’orage. La technique invoque une nuée de flammes prenant une forme semblable à celle d’un buste avec une tête angélique couverte par un masque colérique à long nez. Le buste est entourée de bandelettes de flammes. Il développe également deux bras, l’un tenant le miroir de Yata, un bouclier réfléchissant toute attaque, l’autre tenant une sorte de gourde pouvant créer une épée légendaire spéciale: l’épée de Totsuka, ou le katana de Sakegari. Cette épée spirituelle, sans réelle forme physique, piège tout ce qui la touche dans un genjutsu éternel plongeant la victime dans un merveilleux rêve. La lame est enchantée par une technique de sceau, un Fuinjutsu, surpuissant. Susanoo serait donc plutôt une technique d’invocation, extrêmement puissante. Cette technique a permis à Itachi de se débarrasser de Orochimaru avec une facilité déconcertante, lorsque celui-ci a refait surface lors de son combat contre Sasuke. Le buste entoure en permanence l’ utilisateur, qui est ainsi sous une protection absolue et devient invincible.

    • Genjutsu, tactile

    Mis à part ses yeux et ses corbeaux aux Sharingan il peut faire des genjutsu avec son index droit.

    • Genjutsu, Gaechi (Reflet d’illusion):

    Cette technique permet de retourner une illusion contre son utilisateur. Utilisé sur Kurenai.

    • Genjutsu, corbeaux  :

    Cette technique permet d’uiliser des corbeaux afin de piéger la cible dans un genjutsu très puissant. (Il semble que la particularité du Genjutsu de Itachi est les corbeaux. En effet, on les retrouve à chaque fois qu’il effectue un genjutsu).

    • Kâton : Goukakyuu no Jutsu (Katon : Grande Boule de feu suprême):

    C’est une technique de feu propre aux Uchiwa qui consiste en une boule de feu soufflée sur l’adversaire. Quand un Uchiwa parvient à réaliser cette technique, il est considéré comme un homme au sein du clan. (Itachi la réalise pour la première fois à 7 ans).

    • Suiton : Kaioudan (Suiton : Siphon d’eau):

    Canons à eau. De puissants et épais jets d’eau s’écrasent sur l’adversaire.

    • Suiton : Mizu bunshin no jutsu (Suiton : Clone aqueux):

    Cette technique assez connue au pays du brouillard permet de créer des clones de l’utilisateur (c’est une technique de Kisame enseignée à Itachi), possédant le dixième de sa puissance, et ne pouvant se déplacer très loin de celui-ci.

    • Kage Bunshin no Jutsu (Clonage de l’Ombre):

    Itachi utilise fort judicieusement cette technique et crée des clones très rapidement, ce qui en fait un adversaire très dangereux. En fait Kakashi n’a même pas le temps de les voir se créer, même avec son propre Sharingan. Dans le chapitre 387 durant son combat contre Sasuke on remarque qu’il n’a pas besoin de créer de sceaux pour ce jutsu.

    • Bakuretsu Kage Bunshin (Clone de l’ombre explosif):

    Cette technique crée un clone explosif qui, en plus de tromper l’adversaire, peut le blesser grâce à une forte explosion.

    • Genjutsu de la clochette

    Itachi, grâce au son émis de la clochette du chapeau de l’Akatsuki, est capable d’endormir des ennemis de niveau inférieur au sien. Le son produit est amplifié grâce à un Genjutsu et atteint le cerveau directement, endormant ainsi son ennemi pendant des heures (épisode 81).

    Il excelle aussi de manière générale dans tous les domaines, et de manière bien notée dans le Genjutsu. Itachi est aussi très doué en Taijustu ainsi qu’en Ninjutsu

    Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

    techniques kakuzu

    • Kurogane Karada – corps de fer

    Un jutsu basé sur le Doton qui rend sa peau extrêmement résistante et qui le rend virtuellement invulnérable aux attaques physiques, mais sensible à celles basées sur le Raïton.

    • Fûton Atsugaï – Le souffle destructeur

    Provoque une énorme bourrasque de vent dévastatrice.

    • Raïton Gïan – Obscurité factice

    Technique utilisant l’élément Foudre, après avoir sorti son masque de Foudre de son corps, Kakuzu utilise le masque pour utiliser un grand éclair sortant de sa bouche. Cette Attaque peut être parée avec une attaque du même élément et de même puissance comme le Raikiri.

    • Katon Zukokku – La face intrépide

    Après avoir sorti le masque de l’élément Feu de son corps, Kakuzu ordonne à l’entité de cracher une large masse de flammes de sa bouche. L’attaque se dirige droit vers l’ennemi brûlant tout sur son sillage.

    • Attaque Katon + Attaque Futon (pas de nom officiel donné)

    Dans cette attaque le masque de l’élément Feu de Kakuzu se combine avec le Masque du Vent pour une attaque dévastatrice.

    • Mode attaque (pas réellement une attaque)

    Ses bras s’allongent et des milliers de file lui sortent du dos et ses masque se mettent sur lui de façon a se que les masque puisse voir l’adversaire et des file lui sortent aussi de la bouche .

    • Mode longue porter

    Les files dans son dos deviennent plus long ses bras se racoursissent

    Publié dans : Non classé | le 1 janvier, 2009 |Pas de Commentaires »

    techniques hokage 4

    • Rasengan : Le principe du Rasengan est de créer un sphère de chakra en rotation maintenu sous une membrane de chakra pour éviter que l’énergie ne s’échappe, à l’intérieur de la paume de sa main. Le Rasengan est un jutsu de rang A, conçu à l’origine pour recevoir l’affinité de Minato, mais celui-ci ne réussit jamais à finaliser sa technique.

    Plus tard , Naruto développera le « Fûton Rasen Shuriken » en y associant sa propre affinité grâce à l’entraînement qu’il suivit sous la direction de Kakashi.

    • Kuchiyose No Jutsu : Technique d’invocation. Minato invoque des grenouilles. Comme toutes les techniques d’invocation, l’importance de l’invocation dépend de la quantité de chakra fournie. Son invocation la plus puissante est Gamabunta.
    • Hiraishin no Jutsu :est à l’origine de son surnom d’éclair jaune de Konoha. C’est une technique de déplacement (appelée technique d’espace/temps) qui consiste à se téléporter à l’endroit où l’on souhaite se déplacer. Il est le seul ninja connu maîtrisant cette technique. La seule technique qui pouvait surpasser l’Hiraishin est le Sharingan de Madara Uchiwa, utilisant des techniques d’espace-temps (Naruto Chapitre 395).
    • Fūin Jutsu: Shiki Fūjin : C’est la technique qui permet d’invoquer le dieu de la mort. Elle permet de sceller l’ennemi dans un réceptacle ou dans le dieu de la mort lui-même, et coûte sa vie au ninja qui l’utilise. C’est elle qui a servi à placer le Kyûbi à l’intérieur de Naruto, et qui a permis au troisième hokage de renvoyer le premier hokage et le second hokage au royaume des morts, tout en enlevant à Orochimaru l’usage de ses bras. Le Sandaime laisse supposer que cette technique aurait été créée par Yondaime.
    • Kage Bushin No Jutsu : C’est une technique qui permet de faire des clones réels et consistant. Cette technique a pour principe de diviser le chakra de l’utilisateur par le nombre de clones crées. Quand elle se désactive, l’utilisateur reçoist toute l’expérience amassée par le/les clones dissipés.
    Publié dans : Non classé | le 31 décembre, 2008 |Pas de Commentaires »

    techniques hokage 2

    • Katon, Karyū Endan (火遁・火龍炎弾, Art du feu, le dragon infernal?):
    Variante du « Ryūka no jutsu no jutsu » créant une flamme dévastatrice.
    • Doton, Doryūheki (土遁・土流壁, Art de la terre, mur de boue?):
    Jutsu de protection. En crachant de la boue par la bouche se crée une immense barrière de terre verticale.
    • Kage Bunshin no Jutsu (影分身の術, Technique des clônes de l’ombre?):
    Le clônage de l’ombre qui crée des clônes consistants.
    • Fūin Jutsu: Shiki Fūjin (封印術・屍鬼封尽, Technique des sceaux: la malédiction du démon défunt?):
    technique mortelle qui permet d’emprisonner l’âme de quelqu’un dans un autre corps grâce à l’invocation d’un shinigami. Cette technique tue celui qui l’utilise. Elle fut utilisé par le 4e Hokage pour enfermer l’âme de Kyûbi dans Naruto. En fait, Sandaime utilise se technique pour tenter d’emprisonner Orochimaru dans son corps.
    • Gogyō Kaiin (五行解印, Effacement du sceau des cinq éléments?):
    annule les effets du Gogyō Fūin qui permet de bloquer et de sceller le chakra de l’adversaire. Ces techniques sont de très haut niveau, les seuls ninjas pouvant les utiliser étant les sannins ou le 3e Hokage [1]
    • Kuchiyose no jutsu (口寄せの術, Technique d’invocation?):
    permet d’invoquer Enma, le roi des singes, celui-ci ayant la faculté de se transformer en « bâton de diamant ». Enma est lui-même très puissant, de plus le bâton peut s’allonger et détruire tout ce qu’il touche. Il rivalise ainsi avec l’épée de Kusanagi d’Orochimaru. Il possède une excellente lecture du combat, et est capable de contrôler et de combiner tous les éléments.
    • Tōmegane no jutsu (遠眼鏡の術, Technique du téléscope?):
    cette technique permet de visualiser une scène de loin mais aussi de prévoir une attaque. Lorsqu’un pays va attaquer, le Kage peut réagir plus vite et aller du devant en attaquant le premier.
    Publié dans : Non classé | le 31 décembre, 2008 |Pas de Commentaires »
    12345...14

    CORPS-NUDS SAUVONS NOTRE EG... |
    nanaismart |
    pOlnareffettedelagrange |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La boîte à bijoux
    | La roue voilée
    | AG Art' Products